Concours infirmier candidats infirmiers hors UE


INFIRMIER : Examen d’admission en IFSI

CANDIDATS INFIRMIERS DIPLÔMÉS HORS UNION EUROPÉENNE

A l’issue de vos études en IFSI, vous devenez Infirmier diplômé d’État (IDE).

Vous pouvez bénéficier d’une dispense de scolarité sous réserve de la présentation du relevé de programme d’études suivies et de l’accord du Directeur de l’IFSI.

.

Les débouchés pour les Infirmiers diplômés d’État

En devenant Infirmier diplômé d’État, un large éventail de possibilités d’exercice s’offre à vous :

  • – Hôpitaux (services de médecine, chirurgie, réanimation, urgence, bloc opératoire, consultations, …)
  • – Cliniques, centres de rééducation
  • – Établissements scolaires
  • – Centres de soins, dispensaires, associations, centres de prévention
  • – Exercice libéral
  • – Maisons de retraite, EHPAD
  • – Entreprises
  • – Armée, Sapeurs Pompiers, SMUR, humanitaire…

Évolution prévisionnelle du nombre
d’infirmiers à l’horizon 2030 en milliers

Évolution prévisionnelle du nombre d’infirmiers à l’horizon 2030 en milliers

Champ : Infirmiers en activité, France.

Sources : INSEE, recensement de la population 2008 ; INSEE, projections de population ; DREES projections.

Être Infirmier diplômé d’état, c’est avoir la possibilité d’exercer dans tous les états de l’Union Européenne puisque le diplôme français d’infirmier est reconnu dans toute l’UE.

L’évolution professionnelle des Infirmiers diplômés d’État

Le métier offre de multiples perspectives de carrière.

Les titulaires du Diplôme d’Etat d’Infirmier peuvent suivre des formations de spécialisation :

  • Puériculture : formation en 12 mois.
  • Infirmier de bloc opératoire : formation en 18 mois après 2 ans d’expérience professionnelle.
  • Infirmier anesthésiste : formation en 24 mois après 2 ans d’expérience professionnelle.
  • Encadrement : diplôme de cadre de santé, formation de 10 mois après une expérience minimale de 4 ans d’exercice du métier d’infirmier.

Dernière minute : Passerelle d’entrée en études de médecine !

Le Premier ministre, Manuel Valls, a annoncé le 11 février 2016 son intention de favoriser les passerelles entre études paramédicales et médicales. il s’agit de permettre aux diplômés paramédicaux, comme les infirmiers diplômés d’état, en 2ème ou 3ème année d’études de médecine sans passer le concours de PACES et ce, à partir de 2017.

Évolution prévisionnelle du nombre d’infirmiers à l’horizon 2030 en milliers

Le concours d’entrée en IFSI pour les candidats diplômés hors Union Européenne

Conditions d’inscription

Pour être admis à présenter les épreuves de sélection, le candidat doit :

– Être titulaire d’un diplôme infirmier obtenu en dehors d’un état membre de l’Union Européenne ou d’un autre état ayant un accord avec l’espace économique européen ou de la Principauté d’Andorre ou de la Confédération Suisse ;

– Autres titres ou certificats permettant l’exercice de la profession d’infirmier obtenu dans les conditions précitées.

Les Infirmiers diplômés hors de l’Union Européenne peuvent passer le concours infirmier en France. Ce concours spécifique ouvre 2% de postes pour les diplômés étrangers soit environ 700 places sur le territoire national pour 2015/2016.

 

Les concours sont organisés deux fois par an : en septembre-octobre et en mars-avril. Les dates des épreuves varient d’une école à l’autre.

 

Le concours d’entrée en IFSI pour les candidats diplômés hors Union Européenne

Note totale minimale pour être admis : 30/60

L’épreuve d’admissibilité consiste en l’étude d’un cas clinique en rapport avec l’exercice professionnel infirmier suivi de cinq questions permettant d’apprécier la maîtrise de la langue française, les connaissances dans le domaine sanitaire et social, les capacités d’analyse et de synthèse et les connaissances numériques.

L’épreuve orale d’admission consiste en un entretien en langue française avec deux personnes membres du jury, un infirmier cadre de santé exerçant en IFSI et un infirmier cadre de santé exerçant en secteur de soins. Cette épreuve permet d’apprécier le parcours professionnel du candidat  et ses motivations.

L’épreuve de mise en situation pratique porte sur la réalisation de deux soins en rapport avec l’exercice professionnel infirmier. Cette épreuve doit permettre aux deux mêmes membres du jury d’apprécier les qualités techniques et gestuelles du candidat.

Composition du dossier d’inscription

Le candidat doit fournir auprès de l’Institut de son choix un dossier d’inscription comportant :

 

  • Une fiche d’inscription (à télécharger sur le site internet de l’IFSI ou à retirer au secrétariat de l’IFSI) ;
  • La photocopie du diplôme d’infirmier (l’original sera présenté lors de l’admission en formation) ;
  • Un relevé du programme des études suivies, précisant le nombre d’heures de cours par matière et par année de formation, la durée et le contenu des stages cliniques effectués au cours de la formation, ainsi que le dossier d’évaluation continu, le tout délivré et attesté par une autorité compétente du pays qui a délivré le diplôme (sauf pour les candidats bénéficiant de la qualité de réfugié politique) ;
  • La traduction en français par un traducteur agréé auprès des tribunaux français des documents 2 et 3 ;
  • Une lettre de motivation ;
  • Un curriculum vitæ ;
  • La copie d’une pièce d’identité recevable et en cours de validité.

Notre préparation aux concours d’entrée en IFSI Candidats diplômés hors UE

 

PRÉPARATION ANNUELLE aux concours d’entrée en IFSI

 

CANDIDATS INFIRMIERS DIPLÔMÉS HORS UE

Volume horaire 406 h de formation : 336h de cours + 70h de stage

 

Organisation 3 jours par semaine de 9h à 17h

 

Dates Du 20 novembre 2017 au 15 juin 2018

 

 

Objectifs 

 

  •   Maitriser l’analyse et la synthèse d’un cas clinique
  •   Maitriser l’argumentation du rôle de l’infirmier
  •   Acquérir une solide méthodologie ciblant les questions type concours
  •   Acquérir des connaissances étendues en biologie
  •   Cimenter vos bases en mathématiques
  •   Acquérir de l’aisance à l’écrit et à l’oral

 

 

Les atouts de la formation 

 

 

  •   Cours de Soins infirmiers impartis par des professionnels en exercice
  •   Entrainement à l’épreuve orale devant un jury de professionnels
  •   Stage d’observation pour réussir l’oral
  •   Ateliers de soutien individuel

 

Tarif tout inclus 3990 €*

* Possibilités de financement à taux 0%
Détails de l’offre ici

Des témoignages de nos étudiants

Ces témoignages sont extraits de notre page facebook http://facebook.com/prepa.iestl

« Je tenais à vous dire un grand merci pour tout ce que vous avez fait pour nous ! Et c’est grâce à vous que j’ai eu mon concours ! Merci encore !!! ».Angélique Poidevin
classe préparatoire annuelle 2014-2015

« Bonjour. Je suis admise à L’ifsi de Saint Maurice, hôpital Esquirol sur liste principale. Je vous doit ma réussite au concours. J’étais complètement perdue en venant dans votre école et j’en suis ressortie confiante, ce qui m’a permis d’affronter les épreuves du concours avec plus de sérénité. Merci également aux personnes de l’accueil. Merci ».

Seynabou Konan
classe préparatoire intensive 2015


« Je suis infirmière et vous remercie de donner la foi, les possibilités aux jeunes ou moins jeunes d’assurer la relève. Bravo à tous ceux qui ont réussi. Courage aux autres ne baissez pas les bras et vous y arriverez.
Bonnes vacances à tous ».Sylviane Truchet
classe préparatoire 2011

« Bientôt passage en deuxième année pour moi grâce à vous je ne l’oublierais pas ! »Manon Potel
classe préparatoire intensive 2013

Les études en IFSI

La formation en IFSI est organisée sur la base d’alternance de cours à l’institut et de stages en établissements publics et privés, extrahospitaliers et hospitaliers.

Elle se déroule sur 3 ans, soit 6 semestres :

  • 2100 heures en Institut de Formation en Soins Infirmiers
  • 2100 heures de stages sur la base de 35 heures par semaine

(1ère année : 15 semaines, 2ème année : 20 semaines, 3ème année : 25 semaines)

Durant les trois années, les étudiants bénéficient de 27 semaines de vacances

(2 semaines au printemps, 5 semaines en été et 2 semaines en hiver).

 La formation se déroule sur la base de 35 heures par semaine et est composée de quatre types d’unités d’enseignement :

  •  Unités de méthodologies et de savoirs transversaux
  •  Unités d’enseignement dont les savoirs sont dits contributifs aux savoirs infirmiers
  •  Unités d’intégration des différents savoirs et leur mobilisation en situation
  •  Unités d’enseignement de savoirs constitutifs des compétences infirmières

 Les étudiants infirmiers doivent effectuer quatre types de stages pendant leurs parcours :

  •  Soins de courte durée
  •  Soins de longue durée et soins de suite et de réadaptation
  •  Soins en psychiatrie ou santé mentale
  •  Soins individuels ou collectifs sur des lieux de vie

 

Les étudiants AS AP bénéficient d’une dispense de scolarité correspondant à la compétence 3 du référentiel infirmier intitulée « Accompagner une personne dans la réalisation de ses soins quotidiens ».

Les frais de scolarité des études en IFSI

Le Conseil Régional d’Ile de France prend en charge l’intégralité de vos frais de scolarité en IFSI de l’APHP si vous êtes dans l’une des situations suivantes :

  • Vous avez moins de 26 ans au moment de votre entrée en IFSI
    • Étudiants sortis du système scolaire ou universitaire depuis moins d’un an.
    • Jeunes sortis du système scolaire ou universitaire depuis plus d’un an et inscrits dans une Mission Locale
  • Sans conditions d’âge
    • Demandeurs d’emploi inscrits depuis 3 mois minimum avant l’entrée en formation
    • Bénéficiaires d’un contrat aidé ou du RSA
    • Bénéficiaires d’un Congé Individuel de Formation

Pour les autres IFSI, renseignez-vous auprès de votre futur établissement !

Les frais de scolarité des études en IFSI